Séminaires des labo de l’ED

MINES ParisTech Sophia Antipolis, 27 avril -10h - salle IR15

Dr. Franck Pigeonneau, HDR, Chercheur associé de Saint-Gobain Recherche au Laboratoire Surface du Verre et Interface, UMR 125 CNRS/Saint-Gobain. Diplomé de l'ESPCI/Paris 6, Franck Pigeonneau est spécialiste des matériaux hétérogènes réactifs.

Titre : Transfert de masse autour de bulles d'oxygène et drainage de films visqueux rencontrés au cours de l'élaboration des verres

Résumé : Les verres sont élaborés à l'échelle industrielle dans des grands fours, sièges de beaucoup de phénomènes de transfert. Deux exemples mettant en lumière l'approche développée au laboratoire seront présentés, mêlant expérience et simulation numérique. Le premier exemple sera consacré au transfert de masse autour de bulles d'oxygène se déplaçant dans un liquide formateur de verre. Il a été vu par l'expérience que les bulles d'oxygène se résorbent plus rapidement lorsque la quantité de fer composant le verre est importante. Ainsi, nous avons développé un modèle théorique pour prendre en compte cet effet. Ce dernier revient à coupler les transferts de masse à la réaction d'oxydo-réduction du fer. Après détermination des coefficients de transfert de masse en fonction du taux de fer, on reproduit numériquement très bien l'effet de la teneur en fer. Le deuxième exemple sera consacré au drainage et à la stabilité de bulles à la surface libre d'un verre en fusion. Là encore, une expérience a été spécialement développée pour étudier le drainage de film de verre en fusion à l'aide d'une méthode interférométrique. Nous avons pu identifier que plus les bulles sont grosses, plus le temps de drainage est faible ce qui semble contre-intuitif au premier abord. En parallèle, des simulations numériques basées sur une méthode d'intégrales de frontière ont été faites, permettant de retrouver les mêmes comportements. Les résultats s'expliquent par le fait que plus les bulles sont grosses, plus la déformation des interfaces est grande. Ainsi la pression imposée par la force de flottabilité créée par la bulle se répartit sur une surface plus grande lorsque la bulle croît, ce qui réduit la vitesse de drainage de bulle. Grâce à un modèle simplifié reposant sur une hypothèse d'écoulement purement élongationnel dans le film, nous pouvons décrire simplement les taux de drainage trouvés expérimentalement et numériquement.

Colloquium du laboratoire Dieudonné - 21/03 - 16:00

La prochaine séance du Colloquium du laboratoire Dieudonné aura lieu le lundi 21 mars à 16:00 en salle de conférences. Elle sera suivie d'un goûter en salle café. Notre conférencier sera :

Alain BACHELOT (Université de Bordeaux - Bordeaux)

et le titre de son exposé sera :

'Questions de cosmologie mathématique'.

Un résumé est le suivant :

Cet exposé tentera de présenter sans technicité les questions mathématiques principales, toutes ouvertes, de la cosmologie. On parlera des modèles d'univers et de leur caractéristiques, dimensionnalité, topologie, bord, stabilité, etc. Dans une seconde partie, on décrira des résultats récents sur deux modèles de la cosmologie quantique : la bulle de néant de Witten, le trou de ver
lorentzien de Hawking.

équipe “Symbiose Marine” : 17 mars 11h - salle Risso (Valrose) « Thermal stress and bleaching in the cnidarian-dinoflagellate symbiosis: a metabolomics approach»

L’équipe “Symbiose Marine” de l’UMR 7138 EPS vous invite

le Jeudi 17 Mars à 11h

en Salle RISSO (Bat Ens Sc Nat)

Pour assister à une présentation sur

« Thermal stress and bleaching in the cnidarian-dinoflagellate symbiosis: a metabolomics approach»

Prof. Simon K. Davy

Head of School and President of the International Symbiosis Society

School of Biological Sciences

Victoria University of Wellington

New Zealand

Given the importance of coral reefs, it is perhaps surprising that major gaps still remain in our understanding of central metabolism and metabolic cross-talk in the coral-dinoflagellate symbiosis that underpins their success, and how this is influenced by abiotic stress. We have therefore applied metabolomics-based techniques to the study of thermal stress in the cnidarian-dinoflagellate symbiosis. The power of such techniques lies in the capacity to simultaneously assess rapid and often post-translational change in a highly repeatable and quantitative manner. I will describe my group’s work to develop and apply metabolomics approaches to the cnidarian-dinoflagellate symbiosis, and describe how metabolic, homeostatic and acclimatory networks interact to elicit change in each partner of the symbiosis during thermal stress. Further understanding of these networks is essential if we are to better understand the capacity of coral reefs to acclimate and persist in the face of climate change.

Colloquium du laboratoire Dieudonné - lundi 7 mars - 16:00 - salle de conférences LJAD

Guust NOLET (Université Nice Sophia Antipolis - Nice - Princeton University - Princeton - American Academy of Arts and Sciences - Cambridge, MA, USA - Royal Netherlands Academy of Sciences - Amsterdam, Netherlands - Academia Europaea - London)

présentera :

'L’habitabilité de la Terre : un problème de calories...'.

Un résumé est le suivant :

Le manteau de la Terre a maintenu une température presque constante pendant plus de quatre milliards d'années, permettant des conditions favorables à la vie de se développer. Le mécanisme par lequel la Terre a réglé son refroidissement n’est pas bien compris, en particulier
parce que les panaches mantelliques (qui transportent la chaleur vers la surface) sont mal résolus par la tomographie sismique. Pour améliorer la résolution des images tomographiques, nous avons choisi deux approches :

- une approche mathématique qui nous permet d’inclure des millions de données dans le problème inverse et estimer les erreurs observationnelles au même temps,

- une approche expérimentale, qui nous a permis de développer des sismomètres flottants en mesure de fournir des informations cruciales sur les variations de température dans le manteau océanique, où se trouvent la plupart des panaches.

Nous discuterons de ces deux approches.

seminaire ICN : vendredi 26/02 à 11h

Le Professeur Jérôme Waldispühl (McGill University, Canada) présentera une conférence intitulée :
"Crowdsourcing genomic research with an online computer game"

Vendredi 26 février 2016, 11h à 12h
Salle de séminaire
Bât. Recherche-Chimie, Faculté des Sciences Campus Valrose 28 Av. Valrose, Nice

Mettre un fichier en ligne: 

Séminaire du laboratoire ARTEMIS : Première détection directe d'une onde gravitationnelle

Séminaire du laboratoire ARTEMIS :

Première détection directe d'une onde gravitationnelle
Par Tania Regimbau (ARTEMIS, UNS-OCA-CNRS)

Jeudi 25 février à 14h

Observatoire de Nice, Mont Gros, NEF,Bvd de l'Observatoire

Et sur internet via renavisio
(cf. https://artemis.oca.eu/spip.php?page=actualites )

Colloque ICN - Vendredi 5 Février 2016, 11h à 12h

Salle de séminaires de Chimie

Pr. Oleg N. Kalugin, Professor of the Department of Inorganic Chemistry, Dean of the School of Chemistry, V. N. Karazin Kharkiv National University
Kharkiv, UKRAINE

Will give a talk intilted :
IONIC LIQUIDS AND BINARY MIXTURES BASED ON THEM:FROM MICROSCOPIC STRUCTURE TO NEW FUNCTIONAL MATERIALS IN ELECTROCHEMISTRY

Mettre un fichier en ligne: 

Ecomers : Thursday February 4th, 2016 - 14h30 -Valrose

Thursday February 4th, 2016 at 14h30 (salle Risso; bat. Sci. Nat. TP, campus valrose) Serge Planes (Dir. of USR 3278 CNRS-EPHE, Centre de Biologie et d'Ecologie Tropicale et Méditerranéenne, Universite de Perpignan, Laboratoire d'Excellence "CORAIL" et CRIOBE;www.criobe.pf ;planes@univ-perp.fr ) will present the seminar entitled:
"De la génétique des populations à la génétique des individus dans les populations".

Colloquium du laboratoire Dieudonné - lundi 1er février - 16:20

La prochaine séance du Colloquium du laboratoire Dieudonné aura lieu le lundi 1er février à 16:00 en salle de conférences. Elle sera suivie d'un goûter en salle café. Notre conférencier sera :

Jean-Antoine DÉSIDÉRI (Institut National de Recherche en Informatique et Automatique Sophia Antipolis Méditerranée - Sophia Antipolis)

et le titre de son exposé sera :

'Algorithme de descente à multiples gradients (MGDA) pour
l'optimisation différentiable multi-objectif - Application à l'optimisation de jets pulsés en Navier-Stokes compressible périodique en temps'.

(Travail en collaboration avec Régis DUVIGNEAU).

Un résumé est le suivant :

La conférence est en deux parties.

Dans la première partie on aborde la problématique de l'optimisation différentiable multiobjectif. On propose un Algorithme de Descente à Multiples Gradients (MGDA) comme moyen de construire une direction de descente commune à une famille de fonctions objectifs dont les
gradients en un point départ sont connus. On introduit la notion de Pareto-stationnarité que l'on situe par rapport à celle, classique, de Pareto-optimalité. MGDA a été révisé pour permettre le traitement d'un grand nombre de fonctions objectifs. On montre comment MGDA fournit une solution générale par le biais d'un problème de programmation quadratique.

Dans la deuxième partie, la construction est illustrée par le traitement numérique de l'optimisation d'un système de trois jets pulsés dans une couche limite de plaque plane afin de réduire la trainée. Le système est régi par les équations de Navier-Stokes en régime compressible laminaire, mais instationnaire périodique. Le
problème est traité par une formulation multi-point où les différents objectifs correspondent aux valeurs de trainée aux 800 pas de temps de l'intégration sur une période. On introduira rapidement le principe du calcul des gradients par la technique des équations de sensibilités, et on présentera les résultats d’expérimentation numérique d'optimisation des jets.

Venez Nombreux !
L'équipe Colloquium

CEMEF mercredi 27 janvier à 14h en salle IR16 - Robin Masurel

Robin Masurel présentera son travail sur le rôle des hétérogénéités dynamiques dans la mécanique des polymères amorphes

Les polymères amorphes présentent des hétérogénéités dynamiques à l'échelle de 3 à 5nm proche de la température de transition vitreuse. Leur contribution aux propriétés mécaniques est encore mal connue. Pour ce faire, nous considérons un modèle simple dans lequel chaque hétérogénéité dynamique possède un unique temps de relaxation distribué aléatoirement selon une loi log-normale. Un modèle coarse-grained à l’échelle d’une hétérogénéité dynamique est alors développé dans le cadre de l'approximation des milieux continus. Ainsi, des simulations par éléments finis nous permettent de calculer les propriétés mécaniques macroscopiques des polymères en tenant compte des effets de couplage mécaniques en hétérogénéités. Nous montrons que la transition vitreuse est pilotée par un réseau de percolation des domaines lents. Nous mettons également en évidence les couplages mécaniques intervenant entre hétérogénéités dynamiques. Dans le cas des films minces de polymères confinés à l’échelle de quelques dizaines de nanomètres, nous montrons que les hétérogénéités dynamiques permettent de rendre compte d’un ralentissement de la dynamique macroscopique du film.
En considérant que pour de fortes contraintes, la dynamique locale des polymères massifs est accélérée, nous démontrons que les hétérogénéités dynamiques permettent de rendre compte d’un phénomène de contrainte interne à un système. En effet, consécutivement à une déformation plastique, une décharge à un niveau de contrainte macroscopique nul ne permet pas de restituer l’ensemble de l’énergie élastique emmagasinée au cours de la charge.

English

Amorphous polymers present dynamical heterogeneities at the scale of 3 to 5nm near Tg. Their contributions to mechanical properties are still not well known. We thus consider a simple model where each dynamical heterogeneities has its own relaxation time randomly drawn is a log-normal time distribution. A coarse –grained model at the dynamical heterogeneity is then developed in the continuous medium approximation. Finite element simulations are performed to calculate macroscopic mechanical properties of amorphous polymers taking account of mechanical couplings between heterogeneities. We show that the glass transition is controlled by a percolation of slow domains. Mechanical couplings result in viscoelastic spectrum highly narrowed as compared to the microscopic one.
In thin films of polymers, we evidence a slowdown of the dynamics of relaxation as compared to the bulk one.
Considering that a high applied stress increase the dynamics of polymers, we show that dynamical heterogeneities result in an internal stress network. The latter is a consequence a plastic deformation and result in an internal energy which is not released after an unloading.

Robin Masurel est ancien élève de l'Ecole Normale Supérieure de Cachan, il est agrégé en Sciences Physiques. Il a mené ses travaux de thèse à l'Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles à Paris, sous la co-direction de François Lequeux, Sabine Cantournet et Hélène Montes.

Syndiquer le contenu